Décideurs it

Vincent Tejedor nommé DGNum du Ministère des Armées

Par Bertrand Lemaire | Le | Gouvernance

Suite au départ du général Nicolas Fournier pour la DGA, le nouveau DGNum du Ministère des Armées est un civil, Vincent Tejedor.

Vincent Tejedor est docteur en physique théorique ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure. - © Presses des Mines
Vincent Tejedor est docteur en physique théorique ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure. - © Presses des Mines

En décembre 2022, le Directeur Général du Numérique (DGNum) du Ministère des Armées, le général Nicolas Fournier, a été nommé directeur des plans, des programmes et du budget de la DGA (Direction Générale de l’Armement). Son remplacement a été acté à la date du 3 janvier 2023 lors du Conseil des Ministres du 22 décembre 2022 qui a aussi nommé un directeur intérimaire à l’ANSSI. Le successeur de Nicolas Fournier est donc Vincent Tejedor. Celui-ci est un civil dont la carrière a été assez variée dans la haute administration. Avec un rôle de coordination et de définition stratégique, la Direction Générale du Numérique est l’une des trois composantes principales transverses pour le numérique de défense aux côtés de la DIRISI (Direction Interarmées des réseaux d’infrastructure et des SI de la Défense), qui opère les systèmes d’information et de communication, et de l’AND (Agence du Numérique de Défense) qui mène les projets. En plus de ces moyens centraux et transverses, le Ministère des Armées dispose de services spécialisés (à la cybersécurité par exemple) et de DSI rattachées aux différentes forces.

Vincent Tejedor est très discret sur son parcours. Il était jusqu’à présent sous-directeur du développement des entreprises au Ministère des Finances. Ancien élève de l'École Normale Supérieure, ingénieur du Corps des Mines, il a réalisé une thèse de physique théorique, en cotutelle entre l’Université Paris VI (UPMC) et l’Université Technique de Munich (TUM). Il a publié aux Presses des Mines « Les cycles thermodynamiques des centrales nucléaires ». Dans son communiqué, le Ministère des Armées précise : «  Vincent Tejedor débute sa carrière en équilibrant le réseau de gaz haute pression de GDF Suez [Aujourd’hui : Engie, NDLR]. Après un master en droit public, il participe en 2011 à la fondation d’Expliseat, société spécialiste en construction de sièges légers d’avion qui permettent de réduire les émissions de CO². Après trois ans passés à la cour des comptes en tant que rapporteur, il est nommé sous-directeur de la transformation et de l’innovation au ministère des Armées. »


En savoir plus

- Communiqué du Ministère des Armées.

- Décret du 22 décembre 2022 portant nomination d’un directeur à l’administration centrale du ministère des armées - M. TEJEDOR (Vincent).

Transférer cet article à un(e) ami(e)