Solutions
&
techno

La cybersécurité est un attendu du e-commerce pour les consommateurs

Par Bertrand Lemaire | Le | Cybersécurité

Selon une étude menée pour Akamai, les consommateurs exigent des sites e-commerce qu’ils utilisent une parfaite cybersécurité.

Les consommateurs attendent des sites e-commerce une vraie cybersécurité. - © Justynafaliszek / Pixabay
Les consommateurs attendent des sites e-commerce une vraie cybersécurité. - © Justynafaliszek / Pixabay

Qu’il s’agisse de e-commerce pur ou de parcours multicanal, les enseignes ne peuvent plus échapper à la nécessité de servir leurs clients en ligne. Or les clients sont, selon une récente étude réalisée pour Akamai, extrêmement attentifs au respect par les cybercommerçants des exigences de cybersécurité. Ainsi, 60 % des consommateurs en ligne français cesseraient de faire leurs achats chez un e-commerçant si ce dernier était victime d’une cyberattaque. 26 % attendraient un dédommagement en cas de fuite de données provoquant une atteinte à la vie privée, ce même si 48 % ne font pas confiance aux commerçants pour assurer la sécurité des données personnelles et 52 % estiment probable que leurs données personnelles soient exposées dans une attaque au cours des douze prochains mois.

Les consommateurs estiment, lors de leur parcours d’achat, la sécurité du site web, 64 % des acheteurs en ligne déclarant réaliser cette estimation avant d’acheter, 84 % déclarant qu’ils abandonneraient leur panier si un site web ne semblait pas suffisamment sécurisé. 60 % ont également déclaré qu’ils diraient à leurs amis de ne plus faire d’achats chez un revendeur s’ils avaient été victimes d’une cyberattaque. 71 % des consommateurs sont même prêts à renoncer à une personnalisation pour bénéficier d’une meilleure cybersécurité de leurs données personnelles.

Cette exigence de cybersécurité est d’autant plus élevée que les internautes sont parfaitement conscients du niveau de risque actuel, 61 % ayant été victime d’une attaque ou d’une tentative durant les douze derniers mois. Vue des sites e-commerce, la situation est plus effrayante encore puisque Akamai a révélé que les attaques d’applications web et d’API dans le secteur du commerce de détail ont augmenté de 301 % entre juillet 2021 et juillet 2022. En réponse aux menaces, 54 % des acheteurs en ligne français attendent des revendeurs qu’ils investissent massivement dans la protection et la sécurité des données, 37 % jugeant que mener des campagnes de sensibilisation auprès des clients est préférable.

A propos de l’étude

L’étude a été réalisée par YouGov Plc. Surt la commande d’Akamai, acteur du CDN (Content Delivery Network). Elle est basée sur une enquête menée en ligne entre le 31 août et le 1er septembre 2022 auprès de 2 029 adultes français, dont 1 905 ont déjà fait des achats en ligne. L’échantillon était représentatif de la population adulte (18 ans et plus).

Transférer cet article à un(e) ami(e)