Solutions
&
techno

Le Low/No code vu par les DSI

Par Bertrand Lemaire | Le | Applicatif métier

Le Cigref vient de publier un guide consacré aux bonnes pratiques dans l’intégration d’applications low/no code dans le SI.

Le Cigref vient de publier un nouveau guide consacré au Low/No Code. - © Cigref
Le Cigref vient de publier un nouveau guide consacré au Low/No Code. - © Cigref

Face aux limitations du développement traditionnel avec cycle en V, les DSI ont depuis des années mis en place du développement agile sous diverses formes. Mais, pour couvrir des besoins métier relativement simples et urgents, le développement agile peut se révéler encore trop lent. Les plates-formes low/no code apportent la capacité à des « citizens developpers », c’est à dire des experts métier non-informaticiens, de créer les outils dont ils ont besoin avec une certaine indépendance. Face à cette possibilité, les risques de dérives existent bien entendu, remettant en cause la stabilité du SI via le fameux « shadow IT ». Le Cigref a donc mené une réflexion sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre. Le résultat de ces réflexions vient de paraître sous la forme d’un guide intitulé « Nouvelles pratiques de développement Low Code / No Code : libérer la valeur en maîtrisant les risques ».

Le groupe de travail à l’origine de ce guide comprenait une cinquantaine de délégués des entreprises membres du Cigref. L’ouvrage, très pragmatique dans son approche, commence par préciser les définitions nécessaires et l’état des lieux, entre séduction croissante des entreprises et difficultés induites pour la DSI à juguler le « shadow IT ». Cependant, le groupe de travail ne recommande pas d’éviter l’approche No/Low Code mais d’en assurer une saine gouvernance. Ces bonnes pratiques constituent le coeur du document, tant pour l’entreprise que pour la DSI elle-même. Comme les autres guides du Cigref, la rédaction est synthétique et structurée, facilitant une lecture rapide.


A propos de l’ouvrage

Nouvelles pratiques de développement Low Code / No Code : libérer la valeur en maîtrisant les risques, ouvrage collectif réalisé sous le pilotage de Claire Waast-Richard, directrice Data et Numérique chez Enedis (Edité par le Cigref, 22 pages, gratuit).

Télécharger le document.

Transférer cet article à un(e) ami(e)