Décideurs it

Mathieu Weill nommé Directeur du Numérique du Ministère de l’Intérieur

Par Bertrand Lemaire | Le | Gouvernance

En remplacement de Jérôme Letier, Mathieu Weill a pris ses fonctions de Directeur du Numérique du Ministère de l’Intérieur.

Mathieu Weill était auparavant chef du service de l'économie numérique à Bercy.  - © D.R.
Mathieu Weill était auparavant chef du service de l'économie numérique à Bercy. - © D.R.

Comme tous les grands ministères français, le ministère de l’Intérieur a transformé depuis plusieurs années sa direction du système d’information en direction du numérique. Cette transformation vise à rapprocher l’informatique des métiers. Après Vincent Niebel (devenu DSI groupe d’EDF) et Jérôme Letier (dont la nouvelle affectation n’a pas été communiquée), le poste échoit depuis début septembre 2022 à Mathieu Weill dont c’est le premier poste de direction du numérique ou du système d’information. Celui-ci était auparavant chef du service de l'économie numérique à la Direction générale des entreprises au Ministère de l’économie.

Diplômé de l’Ecole Polytechnique avec Télécom Paris en école d’application (1999), Mathieu Weill est également titulaire d’un certificat d’administrateur de sociétés de l’IFA. Il a réalisé sa première expérience professionnelle au sein du ministère à l’industrie et aux télécommunications comme chargé de mission « équipements de télécommunications ». En 2003, il a rejoint la direction générale des entreprises (DGE) au Ministère de l’économie comme chef du bureau de la prospective et des études économiques, exerçant notamment la tutelle administrative et financière de l’Agence Nationale des Fréquences

De 2005 à 2017, il a été détaché comme directeur général de l’Afnic (Association française pour le nommage Internet en coopération) qui exerce la mission de service public de gestion des domaines Internet nationaux de premier niveau (ccTLD) de la France (.fr, .re, .wf, etc.) et tient aussi ce rôle pour certaines entreprises ou collectivités disposant de leur propre TLD (.sncf, .total ou .paris par exemple). A ce titre, il a exercé des missions connexes comme président du CENTR, l’association européenne des gestionnaires nationaux de domaines de premier niveau, ou comme administrateur de Netnod, un opérateur de points d’échanges Internet suédois, ou bien encore co-président du groupe de travail sur l’amélioration de la gouvernance de l’ICANN. Enfin, de 2017 à 2022, Mathieu Weill est revenu à la DGE comme chef du service de l'économie numérique.

Transférer cet article à un(e) ami(e)