Décideurs it

L’organisation de la cybersécurité de l’État fixée

Par Bertrand Lemaire | Le | Gouvernance

Un arrêté a rendu obligatoire une instruction générale interministérielle sur la cybersécurité de l’État et son organisation.

Élisabeth Borne, Première ministre, a signé cet arrêté. - © Service photo de Matignon - Benoît Granier
Élisabeth Borne, Première ministre, a signé cet arrêté. - © Service photo de Matignon - Benoît Granier

Le 26 octobre 2022, la Première ministre Élisabeth Borne a signé un arrêté rendant obligatoire une instruction générale interministérielle relative à l’organisation de la sécurité numérique du système d’information et de communication de l’Etat et de ses établissements publics. On parle bien là d’organisation, pas de technique ou de règles prudentielles. L’instruction sera applicable à compter du 1er avril 2023 dans l’ensemble des administrations et établissements publics de l’État. Les autres établissements publics et collectivités sont juste invités à appliquer cette instruction.

L’instruction définit tout d’abord le rôle des instances gouvernementales et interministérielles (ANSSI, DINUM, etc.) puis celui des différents responsables ministériels ou d’établissements (FSSI, AQSSI, etc.). Elle organise également la gestion des crises et, au quotidien, la gouvernance de la cybersécurité.


En savoir plus

Arrêté du 26 octobre 2022 portant approbation de l’instruction générale interministérielle n° 1337/SGDSN/ANSSI sur l’organisation de la sécurité numérique du système d’information et de communication de l’Etat et de ses établissements publics.

Transférer cet article à un(e) ami(e)