Décideurs it

Ulrich Tan (DINUM) : « Albert est une IAG open-source pour tous cas d’usage dans l’administration »

Par Bertrand Lemaire | Le | Cas d’usage

Cet article est référencé dans notre dossier : Retours sur le Digital Workplace Summit 2024

Ulrich Tan, chef du Datalab au sein d’Etalab à la DINUM (Direction Interministérielle du Numérique), a témoigné en vidéo sur le Digital Workplace Summit, à Deauville les 23 et 24 avril 2024.

Au sein du département Etalab de la DINUM (Direction Interministérielle du Numérique), le Datalab est en charge de la datascience, y compris l’intelligence artificielle. Ulrich Tan, chef du Datalab au sein d’Etalab à la DINUM (Direction Interministérielle du Numérique), a témoigné en vidéo (en plus d’un atelier) sur le Digital Workplace Summit, à Deauville les 23 et 24 avril 2024.

Sur un atelier, il avait expliqué les enjeux de l’intelligence artificielle générative pour accroître l’efficacité de l’administration. Ici, il revient plus précisément sur le projet Albert lancé à l’été 2023. Cette intelligence artificielle générative souveraine peut traiter tous les cas d’usage de l’administration, y compris sur des données sensibles ou confidentielles. Le premier cas d’usage en production est bien sûr celui réalisé avec l’ANCT pour les maisons France Services. Albert étant open-source, les entreprises privées peuvent récupérer les travaux de la DINUM pour leurs propres usages.