Décideurs it

Gagneraud a unifié son décisionnel avec une solution simple d’usage

Par Bertrand Lemaire | Le | Cas d’usage

Le groupe de BTP Gagneraud Construction a déployé MyReport de Report One pour l’ensemble de ses besoins en décisionnel.

Jean-Baptiste Bontemps, responsable des solutions SI chez Gagneraud Construction. - © Gagneraud Construction
Jean-Baptiste Bontemps, responsable des solutions SI chez Gagneraud Construction. - © Gagneraud Construction

Avec un chiffre d’affaires consolidé de six cents millions d’euros, le groupe Gagneraud Construction emploie 3000 collaborateurs dans de nombreux métiers du bâtiment (construction, VRD…) ou connexes (carrières…). En tout, il comprend une cinquantaine de sociétés et une centaine d’établissements dans le nord, l’ouest et le sud de la France. Comme toute entreprise, Gagneraud avait des besoins en matière de décisionnel dans à peu près tous ses métiers, du chef de chantier au DG en passant par la DAF. Comme beaucoup, l’entreprise recourait à Excel. A cet outil bureautique s’étaient ajoutés, au fil du temps, OpenExecutive, une solution obsolète connexe à un outil métier, et quelques tests sur Qlikview de Qlik, sans que rien ne soit réellement satisfaisant.

En s’équipant du logiciel de suivi et gestion de chantiers BRZ, Gagneraud a reçu comme outil décisionnel connexe MyReport de Report One. Cela a été l’occasion pour l’entreprise de découvrir cette solution. Séduite, elle a choisi de l’étendre à d’autres usages, notamment dans la gestion des ressources humaines, les finances, etc. L’outil a été installé sur un serveur virtuel Windows local et accepte des connexions de tous types avec les autres applicatifs du système d’information. « Nous avons un peu de tout, selon les cas : API, ETL, import manuel… » reconnaît Jean-Baptiste Bontemps, responsable des solutions SI chez Gagneraud Construction.

Un seul outil au final

De ce fait, Gagneraud disposait, en plus d’Excel, de trois outils : OpenExecutive, Qlikview et MyReport. C’était beaucoup. Au final, l’entreprise a choisi de faire couvrir tous ses besoins par un seul outil, MyReport. Jean-Baptiste Bontemps s’en explique : « MyReport de Report One était le plus adapté pour nous, OpenExecutive était un produit en train de mourir et Qlikview beaucoup trop puissant face à nos besoins, d’autant que nous n’avions pas les compétences pour nous en servir pleinement. »

Même si l’outil existe en mode locatif, Gagneraud a choisi d’acquérir des licences avec un contrat de maintenance. « En termes de coûts, c’était plus intéressant dans notre cas » justifie Jean-Baptiste Bontemps. En plus du module de base de data visualisation, l’entreprise a déployé MyReport Messenger pour faciliter la diffusion des rapports produits. Par rapport à Excel, Gagneraud a estimé son gain de temps dans la production de tableaux de bord de l’ordre de 30 %, notamment grâce à la suppression de saisies redondantes. A ce jour, l’outil est utilisé par une centaine de collaborateurs : chefs de chantiers, conducteurs de travaux, gestionnaires administratifs ou financiers, DAF, DG… MyReport est donc devenu un outil transverse de la direction au terrain.

Transférer cet article à un(e) ami(e)