Solutions
&
techno

Cybersécurité : la sensibilisation des collaborateurs très insuffisante

Par Bertrand Lemaire | Le | Cybersécurité

Alors que le niveau des cybermenaces s’accroît chaque jour, les salariés interrogés dans cinq pays dénoncent leur faible formation en cybersécurité.

62 % des salariés français n’ont jamais reçu de formation à la cybersécurité. - © Diggity Marketing / Pixabay
62 % des salariés français n’ont jamais reçu de formation à la cybersécurité. - © Diggity Marketing / Pixabay

La sécurité d’une organisation est au niveau du plus fragile de ses composants. Cette règle souligne la nécessité de bien sensibiliser à la cybersécurité tous les collaborateurs, d’autant que les ransomwares, menace majeure aujourd’hui, entrent dans les SI en général par des imprudences de salariés. Or cette sensibilisation est très insuffisante comme le souligne une étude réalisée par Ipsos pour le compte de Terranova Security, notamment en France. Ainsi, 62 % des salariés français n’ont jamais reçu de formation à la cybersécurité.

Si 72 % des répondants australiens et 61 % aux Etats-Unis ont reconnu avoir été confrontés personnellement à une cyber-attaque, ils ne sont que 54 % en France. Le chiffre atteint 76 % si les répondants incluent leur cercle de connaissances. Surtout, selon le jugement des répondants, le niveau de connaissance en cybersécurité est faible : 34 % estiment ainsi que le niveau sur le sujet est « bon » dans leur entreprise, 30 % que leur niveau personnel est « bon » et 22 % que le niveau de leurs collègues est « bon ». Au niveau global, 24 % partagent leurs connaissances avec leur entourage mais le chiffre atteint 28 % en France.

Un défaut grave de formation

Malgré l’exception française qui persiste (44 % seulement pratiquent le télétravail), 54 % des répondants travaillent à distance, dont 34 % davantage depuis les mesures mises en place en 2020. 54 % des télétravailleurs (58 % en France) estiment avoir besoin d’un support informatique plus important en télétravail pour éviter les problèmes de cybersécurité, ce alors que 37 % déclarent moins faire attention à la cybersécurité lorsqu’ils télétravaillent. 38 % des répondants déclarent que leur entreprise a mis en place un programme de sensibilisation à la cybersécurité obligatoire pour tous mais ce chiffre n’est que de 25 % en France. 29 % des Français ont d’ailleurs terminé une formation à la cybersécurité contre 51 % en Australie, 50 % au Canada et au Royaume Uni. 45 % des entreprises françaises ne proposent d’ailleurs aucun type de formation de sensibilisation à la cybersécurité (contre 31 % en Grande-Bretagne).

Si 79 % estiment intéressante la formation en sensibilisation à la cybersécurité, 53 % de ceux qui n’en n’ont pas suivie le justifie par le fait qu’ils ne se sont pas vu offrir de formations de ce type, le chiffre culminant en France avec 70 %. 30 % le justifie par le fait que la formation n’était pas obligatoire mais existait bien. Les cinq principes de base de la cybersécurité du quotidien sont loin d’être bien suivis : 38 % des répondants français créent des mots de passe uniques pour chaque compte, 47 % analysent minutieusement les courriels pour détecter les signes d’hameçonnage, 59 % demeurent prudents lors de la réception d’emails/textes, 61 % ne cliquent jamais sur les liens et les pièces jointes des courriels et des textes non sollicités et 45 % signalent les courriels suspects aux équipes informatiques.

A propos de l’étude

L’étude « Phishing, malwares, arnaques : état des lieux de la sensibilisation à la cybersécurité des collaborateurs » a été réalisée par l’Institut Ipsos sur la commande de Terranova Security. Elle est basée sur une enquête menée à l’été 2022 auprès de 4000 individus âgés de 18 à 75 ans dans cinq pays (France, Etats-Unis, Australie, Canada et Royaume-Uni) afin d’établir le niveau d’intérêt et d’adhésion de chacun au sujet de la sensibilisation à la cybersécurité.


Sur le même sujet

La deuxième édition de la CYBER NIGHT, la Nuit de la Cybersécurité, aura lieu Lundi 28 novembre 2022 de 18h à 23h au Théâtre de la Madeleine, 16 rue de Surène, 75008 Paris.

Inscrivez-vous !

Transférer cet article à un(e) ami(e)