Solutions
&
techno

Bien maîtriser les risques en implémentant un SIGR

Par Bertrand Lemaire | Le | Applicatif métier

L’AMRAE vient de diffuser la quatorzième édition de son Panorama des SIGR réalisé en partenariat avec EY et des associations homologues.

L’AMRAE a récemment publié la 14ème édition du Panorama SIGR annuel. - © AMRAE
L’AMRAE a récemment publié la 14ème édition du Panorama SIGR annuel. - © AMRAE

Si les cabinets de conseil sont nombreux à proposer leurs visions de tel ou tel marché applicatif ou si des clubs d’utilisateurs analysent l’écosystème de leur éditeur favori, il est sans doute unique qu’une communauté professionnelle analyse tous les ans le marché de ses outils métier. L’AMRAE (Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise) est une association réunissant les risk managers (gestionnaires de risques) d’entreprises en France. Pour la quatorzième fois, elle a diffusé fin août 2022 son Panorama des SIGR (systèmes d’information de gestion des risques). Disponible gratuitement sur le site de l’association, cette édition est encore une fois réalisée en partenariat avec le cabinet EY et des associations homologues au niveau européen (Ferma), de la zone Asie-Pacifique (Parima), de l’Afrique francophone (Club FrancoRisk) et des Etats-Unis (RIMS).

Au fil des ans, ce Panorama des SIGR s’est enrichi. Aujourd’hui, il comporte une analyse du marché, une étude menée auprès de 228 risk managers, des avis d’experts et, cœur du panorama depuis l’origine, 55 fiches détaillées sur autant d’éditeurs (contre 49 pour l’édition 2021). Les 49 éditeurs présents l’an passé sont toujours là et six nouveaux se sont donc ajoutés. Chaque fiche comporte le descriptif de l’offre, un contact commercial, une carte de la présence commerciale dans le monde, quelques chiffres sur les implémentations déjà opérées (notamment le délai moyen d’implémentation qui est une nouveauté 2022) et des diagrammes radars décrivant la couverture fonctionnelle selon un certain nombre d’axes. Toutes ces informations sont issues d’un questionnaire rempli par les éditeurs eux-mêmes. L’AMRAE revendique clairement une totale neutralité et un refus de juger les offres. Avec cette édition 2022, le traditionnel Panorama est enrichi d’un outil en ligne, le RMIS Panorama Scorecard qui permet de retraiter les données présentées dans le Panorama pour extraire l’information pertinente dans son cadre propre, y compris pour comparer des SIGR.

La pluralité des outils demeure la règle

Pour l’AMRAE, le risk manager (RM) a cinq grandes fonctions. Il est d’abord, pour ce qui concerne les décideurs IT, le responsable SIGR, son applicatif métier ou, plus fréquemment, l’ensemble des applicatifs métiers le concernant. Il est en effet rare qu’un seul outil convienne pour couvrir tous les besoins. Le RM peut être également responsable des assurances et de la prévention des risques, responsable des crises et de la continuité d’activité, responsable du contrôle interne et enfin responsable de la conformité réglementaire. Selon les entreprises, le RM peut voir son rôle restreint à l’une, l’autre ou quelques-unes de ces fonctions. Le Panorama AMRAE comporte des fiches décrivant chacune des cinq fonctions.

Si la cyber-assurance (assurance des risques informatiques) est particulièrement touchée, ce sont bien toutes les assurances qui voient leur coût s’accroître et leur couverture baisser (notamment avec des franchises croissantes). Dans ce cadre, maîtriser les risques en utilisant correctement un SIGR est un élément important pour la négociation contractuelle avec l’assureur. Le SIGR se doit en effet de produire des rapports qui seront autant d’outils de communication auprès des tiers et de collaboration avec d’autres métiers dans l’organisation. Par exemple, un SIGR peut présenter sur une carte les différents sites de l’entreprise avec les différentes sources de risques à tel ou tel endroit (risques naturels, politiques, industriels…). Cette capacité à créer automatiquement des rapports est d’ailleurs le deuxième critère de choix des SIGR selon l’étude de l’AMRAE, juste derrière la facilité d’usage. La couverture fonctionnelle, la configurabilité et, enfin, le prix sont les critères qui suivent.


- Sur le site de l’AMRAE : télécharger la 14ème édition du Panorama SIGR

- RMIS Panorama Scorecard (hébergé chez Google) 

Transférer cet article à un(e) ami(e)